• Comparatif des modes wifi
  • Mise en place du lab Configuration de l’accès réseau et du serveur cible
  • Configuration du point d’accès
  • Configuration des clients Wifi
  • Insertion d’un routeur
  • Serveur DHCP pour les clients Wifi
  • Mise en place d’un réseau Wifi en mode infrastructure




    Download 20.5 Kb.
    Sana26.03.2019
    Hajmi20.5 Kb.

    Mise en place d’un réseau Wifi en mode infrastructure


    Préambule 


    Il existe deux types de configuration de réseau wifi qui sont les modes :

    • Ad’hoc

    • Infrastructure

    Le mode Ad’hoc n’étant pas supporté en simulation Packet Tracer, nous allons mettre en place ce que l’on utilise le plus à savoir un réseau Wifi en mode infrastructure à l’aide d’un point d’accès et quelques clients.



    Comparatif des modes wifi


    Pour votre culture, même si nous passons rapidement sur le mode Ad’Hoc wifi, voici un petit comparatif.





    Ad’Hoc

    Infrastructure

    Utilisation

    Connexion pair à pair pour un échange temporaire de fichier par exemple

    Connexion à un réseau d’entreprise permettant d’interconnecter de nombreux clients

    Equivalence ethernet

    Connexion par cable croisé

    Connexion via un concentrateur (hub) à media partagé

    Matériel nécessaire

    • Au moins un point d’accès Wifi

    • Carte wifi cliente sur chaque station

    Débits

    Jusqu’à 54Mbps en a/g

    Jusqu’à 54Mbps en a/g

    Nom du réseau wifi (WLAN ID)

    Nom de 2 à 32 caractères de type Independant Basic ServiceSetID (un seul par pair de clients qui s’interconnectent)

    Nom de 2 à 32 caractères de type Basic ou Extended ServiceSetID (un seul pour l’ensemble des clients qui s’interconnectent via ce(s) point(s) d’accès)

    Représentation






    Mise en place du lab




    Configuration de l’accès réseau et du serveur cible


    Ouvrir dans Packet Tracer v6.1 un nouveau projet vierge

    Installer un switch 2950-24 en milieu de feuille pour représenter l’infrastructure réseau sur laquelle on va construire l’accès wifi.

    Installer à l’est du switch un serveur générique server-PT et le connecter au port fa0/24 du switch. Donner l’adresse suivante au serveur : 192.168.1.200/255.255.255.0

    Démarrer le switch.

    Démarrer le serveur.

    Configuration du point d’accès


    Installer un point d’accès générique Access-PT à l’ouest du switch.

    Le point d’accès à l’aide de son port ethernet P0 va venir se connecter au port fa0/1 du switch.

    Démarrer le point d’accès.

    Configurer le port wifi P1 avec un SSID nommé Infrastructure (attention aux majuscules, minuscules, c’est important) utilisant WEP et une clé ABCDE12345.



    Configuration des clients Wifi


    Ajouter deux End-Devices de type Laptop-PT PC0 et PC1 au sud-ouest et sud-est du point d’accès.

    Retirer leurs cartes réseaux et ajouter des cartes Wifi Linksys à la place.

    Configurer chaque interface en WEP avec passphrase et SSID correspondant au point d’accès.

    Vérifier que l’interface wifi est administrativement active.

    Choisir une adresse pour chaque station dans un sous-réseau partagé par les deux machines et le serveur.

    Tester la connectivité par ping entre les PC.

    Tester la connectivité par ping entre les PC et le serveur.

    Tester la connectivité avec un navigateur web entre les PC et le serveur.




    Insertion d’un routeur


    Le point d’accès Wifi est un pont (bridge) entre du 802.11(wifi) et du 802.3 (ethernet). Comme tout pont, il présente l’inconvénient de ne pas limiter le domaine de broadcast. Le point d’accès et le réseau wifi qu’il porte correspondent à un hub (media half-duplex à accès partagé). Les performances de ce WLAN doivent être optimisées pour ne pas trop faire chuter le débit proposé aux clients wifi qui se partagent la totalité de la bande passante.

    Une première partie de la solution consiste à rajouter un routeur pour segmenter le domaine de broadcast.

    Insérer un routeur 2811 (fa0-192.168.1.254 ; fa1-192.168.2.254) entre le switch et le serveur. (Attention aux types de cables utilisés)

    Adapter les adresses et passerelles par défaut des postes clients wifi et du serveur.

    Tester la connectivité avec un navigateur web entre les PC et le serveur.


    Serveur DHCP pour les clients Wifi


    Transformer le routeur 2811 en serveur DHCP pour les clients wifi.

    Quelques indices de commandes à passer dans le routeur en CLI.

    Router> enable

    Router#configure terminal

    ! Création d’un pool nommé WLAN_POOL

    Router(config)#ip dhcp pool WLAN_POOL

    ! Définir le pool de 192.168.1.0 à 192.168.1.255

    Router(dhcp-config)#network 192.168.1.0 255.255.255.0

    ! Positionner la passerelle par défaut

    Router(dhcp-config)#default-router 192.168.1.254

    ! Positionner le serveur DNS

    Router(dhcp-config)#dns-server 192.168.2.200

    ! Revenir à la configuration globale

    Router(dhcp-config)#exit

    ! Exclure des adresses qu’on ne veut pas distribuer par DHCP pour réduire à .100  .110

    Router(config)#ip dhcp excluded-address 192.168.1.1 192.168.1.99

    Router(config)#ip dhcp excluded-address 192.168.1.110 192.168.1.254

    Router(config)#exit

    !Sauvegarder la configuration

    Router#copy run start

    Activer le service DNS sur le serveur (192.168.2.200) et définir l’entrée www.iut.tp

    Passer les PC en adressage dynamique et vérifier :



    • Sur les clients avec la commande :

    ipconfig /release ; ipconfig /renew ; ipconfig /all

    • Sur le routeur avec la commande :

    show ip dhcp bindings

    Tester la connectivité avec un navigateur web entre les PC et le serveur http://www.iut.tp.





    Download 20.5 Kb.

    Bosh sahifa
    Aloqalar

        Bosh sahifa


    Mise en place d’un réseau Wifi en mode infrastructure

    Download 20.5 Kb.