• Le Wifi
  • Les dangers montrés du doigt
  • Danger et risque liés aux rayonnements électromagnétiques
  • Danger et risque liés à la fréquence utilisée
  • Conclusions
  • Le Wifi est-il dangereux pour la santé ? Les ondes électromagnétiques, c’est quoi ?




    Download 15.05 Kb.
    Sana26.03.2019
    Hajmi15.05 Kb.

    Le Wifi est-il dangereux pour la santé ?
    Les ondes électromagnétiques, c’est quoi ?
    Lumière, transmissions radio, micro-ondes… tous ces termes renvoient au même phénomène de propagation d’énergie : les champs ou ondes électromagnétiques.

    Lorsqu’on lance un caillou dans l’eau, la perturbation provoquée par l’impact sur la surface de l’eau engendre une série de vagues visibles à, correspondant à la propagation de l’onde.

    Cette perturbation se déplace sans se déformer et sans emporter de matière avec elle. Elle peut donc transporter de l’information sans la modifier. Les ondes sont caractérisées par leur longueur, la longueur d’onde exprimée en mètre est la distance entre 2 oscillations (entre 2 sommets ou 2 creux de vagues) et leur fréquence, le nombre d’oscillations en une seconde exprimée en Hertz (Hz).

    Les ondes électromagnétiques de très haute fréquence qui transportent beaucoup d’énergie sont dites ionisantes, notamment les rayons X et les rayons Gamma. Leur énergie est telle qu’elles sont capables de rompre les liaisons moléculaires et donc de produire une ionisation.


    Les radiofréquences sont des rayonnements non ionisants (NIR). L’énergie qu’elles transportent est beaucoup trop faible pour rompre les liaisons moléculaires.
    Les radiofréquences peuvent, cependant, produire différents effets sur les systèmes biologiques, dont le plus connu est l’effet thermique.


    Le Wifi

    Le Wi-Fi pour Wireless Fidelity est une technologie de réseau local sans fil qui utilise des radiofréquences pour véhiculer le signal. Chaque appareil reçoit et émet via son antenne et décode les signaux via un modulateur démodulateur (MODEM).

    Le Wifi est aujourd’hui normalisé par l’IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers ) avec les protocoles de la famille 802.11. Les normes utilisées sont les spécifications 802.11b et 820.11G qui utilisent une fréquence de 2,4 Ghz.

    La portée sans obstacle est de l’ordre de la centaine de mètres en utilisant la puissance maximale d’émission autorisée par l’ART (Autorité de Régulation des Télécommunications). La puissance du signal varie de façon proportionnellement inverse au carré de la distance. Donc plus la distance augmente plus le signal devient faible. Pour vous éviter tout calcul complexe, comptez qu’a chaque mur ou porte vous perdez environ 50% du signal.



    Les dangers montrés du doigt

    Dans ce cas, quels peuvent être les éventuels dangers de ces fréquences et quels sont les risques auxquels on s’expose ? De façon générale, Les émetteurs hertziens n’ont pas bonne réputation. La multiplication des procès intentés aux opérateurs GSM ou les mesures de précautions adoptées par des établissements scolaires vis à vis des antennes relais en attestent.

    Qu’en est-il alors de l’innocuité ou la nocivité des émissions WiFi pour la mise en réseau interne d’un établissement ?

    Deux facteurs de dangerosité sont avancés :



    • le rayonnement électromagnétique inhérent à la technologie utilisée ;

    • la fréquence même utilisée (2,4 GHz).

    Les conséquences sur l’être humain ont été étudiées dans différents rapports dans leurs aspects biologiques, sanitaires, thermiques et non thermiques. Les résultats des recherches par type d’affectation (cancer, reproduction, développement, système nerveux, cardiaque ou immunitaire) concluent à l’absence de preuves démontrant un risque ou attestant une pathologie liée à l’exposition aux radiofréquences GSM.



    Danger et risque liés aux rayonnements électromagnétiques

    Nous devons d’abord observer que la puissance à laquelle sont émises les fréquences utilisées pour le WIFI est de 60 à 100mW. Le WIFI émet une puissance rayonnée dix fois moins importante qu’un téléphone portable (GSM) qui émet lui avec un puissance rayonnée aux alentours de 600mW.

    En clair, un élément radio WIFI posé à 1 mètre de distance est aussi nocif ou inoffensif qu’un téléphone portable posé à 3 mètres.

    Le parallèle entre les rayonnements WIFI et les rayonnements émis par le GSM est donc intéressant à réaliser dans la mesure où :



    • La puissance des rayonnements émis par le WIFI sont sans commune mesure et très inférieurs aux rayonnements émis par le GSM ;

    • il existe de nombreuses études scientifiques et rapports concernant le GSM.

    Les nombreux travaux scientifiques commandés par l’Union Européenne ou encore l’OMS, concluent à l’absence de risque sanitaire lié aux radiofréquences émises par les téléphones cellulaires. Toutefois, la possibilité d’interférences de ces radiofréquences avec des appareils de navigation ou médicaux comme les stimulateurs cardiaques ou certains équipements hospitaliers ne sont pas exclus.

    Dans ce cas, le risque de dysfonctionnements de ces appareils est réel.

    Concernant la question des stations de bases et des antennes de relais, déployées par les opérateurs cellulaires, souvent sur le toit des immeubles, les recherches de l’agence française de sécurité sanitaire environnementale ont conclue également à l’absence de risque pour la santé, malgré une puissance 1000 fois supérieure à celle d’un téléphone portable.

    Donc faisons le calcul, une antenne de relais GSM, qui est 1000 fois plus puissante qu’un portable, qui est lui 10 fois supérieur a un Wifi… n’est officiellement pas nocive…

    Même si l’ont peut penser que ces antennes sont tout de même nuisibles (par principe) il faut quand même avouer qu’avec un Wifi nous sommes à des années lumières d’un tel rayonnement !


    On pourra s’interroger toutefois sur le fait que nous ajoutons de nouvelles fréquences à un environnement déjà saturé en radiofréquences de toute sorte.

    Pour être complet, il faut noter qu’un livre blanc de quatre scientifiques va à l’encontre de tous ces rapports. Cependant, à supposer que les radiofréquences des téléphones cellulaires soient réellement dangereuses pour le corps humain, le risque qu’elles constituent est fortement réduit par la généralisation du kit main libre.

    Compte tenu de la puissance d’émissions des radiofréquence du WIFI, il faudrait pour atteindre un niveau de risque comparable à celui d’un téléphone portable, qui lui-même est minime, coller à la tête d’un individu plusieurs ordinateurs !


    Danger et risque liés à la fréquence utilisée

    Une des inquiétudes exprimées par le grand public concerne la fréquence de résonance de l’eau qui constitue l’essentiel du corps humain et qui est de 2,45 GHz. Cette fréquence tombe dans le spectre de fréquence utilisé par WIFI.

    La possibilité que ces radiofréquences entrent en résonance a été évoquée mais ce facteur n’est établi par aucune étude scientifique sérieuse. Il faut noter que les fours à micros ondes utilisent également cette fréquence mais avec des puissances qui n’ont aucune commune mesure avec celle utilisée par le WIFI (plusieurs centaines de watt pour le micro-onde, de 60 à 100 milli-watt pour WIFI). Les risques liés à l’utilisation des fours micro-ondes sont connus, d’où des normes de sécurité extrêmement sévères. On pourra également, face à ce « danger potentiel » conclure à l’absence de risque compte tenu de la puissance utilisée pour émettre les ondes WIFI.


    Conclusions

    Comme chaque nouvelle technologie naissante, le Wifi défraie la chronique. Il serait dangereux, empêcherait de dormir, effacerait les rêves, créerait des troubles en tout genre… Cependant les gens se plaignant de ces nouveaux appareils Wifi dont la technologie est déjà en étude depuis 20 ans, oublient que les téléphones portables, la télévision, la radio, qui nous entourent depuis des dizaines d’années émettent des ondes.



    Il est évidemment clair que certaines personnes sont plus sensibles aux champs magnétiques que d’autres, cependant un Wifi n’augmentera vraiment pas de manière significative la pollution électromagnétique si vous disposez déjà d’autres appareils utilisant des ondes.

    sources : Observatoire Académique de la Sécurité Informatique


    Download 15.05 Kb.

    Bosh sahifa
    Aloqalar

        Bosh sahifa


    Le Wifi est-il dangereux pour la santé ? Les ondes électromagnétiques, c’est quoi ?

    Download 15.05 Kb.